Kate Barry est la fille de Jane Birkin et John Barry. Pourtant c’est Serge Gainsbourg qui l’a élevé les 11 premières années de sa vie. Dans diverses interviews, Kate évoque son enfance, Serge… avec une pudeur qu’on lui connait :

kate barry

Pour Libération :

« Birkin et Barry se séparent l’année de la naissance de Kate. Pendant onze ans, la fillette, qui n’ose pas aborder le sujet qu’elle sent tabou, croit son père disparu : «Rue de Verneuil, on avait une femme de ménage très croyante pour qui le mot « divorce » était imprononçable. Elle a dit à sa fille que mon père était mort, sa fille me l’a répété. Ça ne m’a pas rendue triste : un papa, j’en avais déjà un.» Gainsbourg l’élève jusqu’à ce que Birkin le quitte, en 1980. «Mon père a pris contact dès qu’il a appris leur séparation. J’ai accepté de le voir. Serge l’a vécu comme une trahison.» Sa rencontre avec Barry est une révélation : «Avec lui, j’ai découvert une partie de mon identité que je ne connaissais pas. Je me suis sentie une.» Plus tard, Gainsbourg pardonne. «Heureusement.» Depuis sa mort, elle s’interdit de parler de lui dans les médias sans l’aval de Charlotte : «Chacune a retrouvé son père. Jusqu’à l’année dernière, le mien était vivant. M’exprimer spontanément aurait été déplacé.» »

Lire l’article dans son intégralité sur Libération

 

Pour Paris Match :

« Votre première exposition a lieu à deux pas de chez Gainsbourg?
Quand j’ai rencontré Léo Scheer, j’ai découvert que sa galerie était située en face de la maison de Serge où j’ai passé toute mon enfance. J’en ai été très émue. Serge m’a beaucoup influencée par son regard, il n’est pas étranger à mon amour de la photographie. Je suis bouleversée d’être là aujourd’hui, tout à côté, avec mes photos… »

Lire l’interview dans son intégralité sur Paris Match

The following two tabs change content below.
Je tweet, je blog, je tumblr, je facebook, je Google+ sur Charlotte et Serge Gainsbourg. Je me souviens être tombée sous le charme de Charlotte dans l'Effrontée, de fil en aiguille, j'ai ensuite développé une passion pour la musique de Serge. Qui j'aime le plus des deux ? Je ne saurais dire.